Rendez-vous à la date d’anniversaire du krach de 1987?

Si l’histoire devait se répéter, le marché baissier actuel (bear market) se terminerait le 19 octobre 2022. C’est la date du 35e anniversaire du krach boursier de 1987.

Ce n’est pas le premier marché baissier que con naît la planète boursière. Et pas le dernier non plus. Mais ce “bear market” est peut-être particulier, car les chocs qui l’ont provoqué sont multiples. Et surtout parce que les interrogations demeurent particulièrement nombreuses tant sur l’inflation, que la croissance de l’économie et celle des béné fices des sociétés ou encore l’issue de la guerre en Ukraine.

289

jours

Ces 140 der nières années, les marchés baissiers ont duré en moyenne 289 jours pour une baisse de 37,3% de l’indice.

La Banque des règlements internationaux (BRI) ne dit pas autre chose dans son rapport publié cette semaine: le risque de stagflation plane au-dessus de l’économie mondiale, la menace d’une nouvelle ère inflationniste coïncidant avec une baisse des perspectives de croissance et des vulnérabilités financières élevées.

Du côté des bonnes nouvelles, la BRI estime qu’une répétition de la crise des années 1970 est peu probablecar nous sommes moins dépendants du pétrole qu’il ya 50 ans. Mais, plus mauvaise nouvelle, elle souligne que le contexte actuel de vulnérabilités financières – Dette élevée et surévaluation des prix des actifs – pourrait amplifier tout ralentissement économique.

Marchés baissiers

La Bank of America rappelle que c’est le 13 juin que l’indice boursier américa in S & P 500 est entré dans un “bear market”, soit un recul de 20%. Il s’agit du ving tième marché baissier de ces 140 der nières annéesEn moyenne, ces marchés baissiers ont duré 289 jours pour une baisse de 37,3% de l’indice.



Un dollar investi à la fin de 1870 s’est transformé en 20.500 dollars en termes réels au début juin 2022, ce qui représente un taux de return de 6,8% par an.

Bien entendu, l’histoire ne se répète jamais de la même façon. Mais si tel devait être le cas, donc si la baisse durait effectivement 289 jours, le marché baissier se terminerait le 19 octobre 2022. C’est la date de l’anniversaire du krach boursier de 1987.

Le 35e anniversaire de ce krach sonnera-t-il la fin du marché baissier de 2022? Ce serait un curieux raccourci de l’histoire… Et si la baisse atteint effectivement 37% depuis le plus haut niveau de l’indice, ceci ramènera it le S & P 500 à quelque 3.000 points contre 3.800 points environ actuellement.

Rebond des indices

Tout cela est évidemment un peu théorique, même si Solomon Tadesse, le chef de la recherche de la banque SocGen aux USA, souligne que la correction actuelle du marché boursier n’est finalement pas aussi atypique que cela. C’est plutôt le rebond des indices depuis le creux atteint en mars 2020 en pleine pandémie qui a été hors norme.

Le bond de plus de 100% de l’indice S & P 500 a été dû aux injections de liquidités de la banque centrale américaine et aux géné reuses dépenses du gouvernement pour contrer la pandémie. C’est ce rebond de la bourse qui était créé une bulle spéculative qui est en train de se dégonfler. Et le marché ne sera sans doute satisfait que lorsque la Federal Reserve aura repris le contrôle total de l’inflation.

יtre patient

Dans l’attente, les investisseurs doivent se résoudre à faire le dos rond, comme le confiait à L’Écho cette semaine Christopher Dembik de Saxo Bank. Et se rappeler quelques leçons des crises passées. Tous les krachs ont été surmontés dans l’histoire, même si, après une baisse importante, il est difficile de prévoir le temps nécessaire à un marché pour récupérer ses pertes, souligne Paul Kaplan, chercheur chez Morning star.



Si cela peut rassurer l’investisseur boursier, les pério des baissières sont nettement plus courtes que les marchés haussiers.

Mais sur le long terme, les marchés boursiers savent récompenser les investisseurs. Un dollar investi à la fin de 1870 s’est transformé en 20.500 dollars en termes réels au début juin 2022, ce qui représente un taux de return de 6,8% par an.

Alors oui, l’investisseur doit parfois souffrir en silence en attendant des jours meilleurs. Mais qu’il se rassure, les pério des baissières sont nettement plus courtes que les marchés haussiers. La durée moyenne d’un marché haussier est de 64 mois pour un return de 198%. Peut-être de quoi attendre la date du 19 octobre 2022 avec un peu plus de sérénité.

Leave a Reply

Your email address will not be published.